L’arrivée de Weebairn

Hello hello ! Notre petit bout est venu au monde il y a bientôt un mois et enfin, je viens narrer le récit de cet accouchement.

Un mois plus tard, je récupère mes deux mains (temporairement je pense, little boy se reposant sur le coussin d’allaitement sur moi).

EDIT : j’ai commencé cet article à 9h30, il est 15h50 et je me relis :-p

Alors, tardivement, je m’en viens vous raconter cette journée / nuit épique, qui se clôtura par l’arrivée du petit Sid (le petit scientifiiiiiiiique, n’arrête pas de dire Ellie).

Ce week-end là (celui du 14/15 décembre), énormément d’événements prévus, donc j’avais bien expliqué au petit bébé dans mon bidou qu’il ne devait pas sortir : au programme, le vendredi 13 au soir, Noël avec la MAM d’Ellie, samedi soir spectacle de Noël du village avec Yuna et Ellie en mode danse et chant, dimanche 15, concert de l’Ensemble Orchestral de ville d’Auch où Guillaume joue du saxophone suivi d’un repas avec ses collègues musiciens.

BREF, un weekend bien dense :-p Avec quelques contractions, et ses sœurs qui sont arrivées plus tard (j+2 et j-2), à 7 jours du terme, je me dis que je suis laaaaaaarge.

excited season 9 GIF

Mais …

Samedi matin, à 4h, les contractions sont toutes les 10 min. Aïe, ca part comme pour Ellie…

A 7h, elles sont toutes les 5 min … Bon bah, je réveille Guillaume, on appelle mon père (qui doit prendre la route le lendemain pour nous rejoindre) pour lui dire de venir. J’appelle une amie qui va gérer les filles pendant la journée.

C’est ainsi que que nous nous rendons à l’hôpital avec Guillaume, moi mi-pressée, mi-dégoutée. La sage-femme m’examine, je suis dilatée à 2-3. on va suivre en monito mais elle me trouve beaucoup trop détendue et beaucoup trop « déçue » pour accoucher ce matin. En effet, 1h plus tard, les contractions se sont espacées. Elle me dit « à ce soir », après le spectacle de mes filles, car apparemment, j’ai tellement envie d’y aller que j’ai dû me bloquer, elle est sûre que le bébé sera là ce soir.

Nous rentrons donc à la maison, ma super copine me garde les filles pour que je puisse me reposer et nous les ramène directement à la salle de spectacle l’après-midi .

C’est ainsi que nous passons la matinée à la maison : je me repose sur le canapé, je contracte, je contracte, j’ai mal, ça me gonfle :-p Guillaume s’occupe de tout, mais début d’après midi, j’essaie de faire la sieste et les contractions me réveille … Zut ! Alors du coup, je décide de ranger : je récure la salle de bain de GrandPère, je range le salon des filles, je range notre salon, la cuisine, notre salle de bain, je trie le linge, je fais des panières de linge pour les vêtements de la semaine si j’accouche … 0 contraction de l’après-midi : grosse blague ! Ouf, je n’accoucherai donc pas ce week-end, j’en suis bien contente. Mon père arrive et nous nous rendons tous au spectacle de mes puces.

Sid a même rencontré le Père Noël avant sa naissance !

Je suis tellement contente de les voir ! On passe une bonne soirée, les filles me demandent où est passé le petit frère, elles sont heureuses d’avoir retrouvé leur GrandPère. J’ai quelques contractions, mais rien de dramatique. Prochaine étape, le concert de namoureux le lendemain … j’ai hâte !

Dimanche, 0h30 : oooooouuuuh ma race, j’ai mal. Contractions, contractions, toutes les 10 min. Bon, ce matin, on y est allé mais c’était une fausse alerte, je vais attendre qu’elles soient toutes les 5 min avant de réveiller namoureux.

2h15, Ouuuuuhhhh putain ma race, c’est toutes les 7min mais ouuuuuh putain j’ai mal, j’ai mal, j’ai mal ! Allez, je réveille Guillaume, je pense que c’est le moment. Il se prépare en 4ème vitesse, on descend et nous voilà parti…Avec des contractions toutes les 4 min et un Guigui un peu inquiet parce que vraiment, elles sont hyper rapprochées.

Nous arrivons par les urgences, il est 2h45. La sage-femme m’examine, je suis ouverte à 5-6.

  • « On attend un peu, vous êtes pas assez dilatée … »
  • Moi : « Ah, nononon, je veux la péri !!! »
  • « Vous êtes sûre ? »
  • Moi : « Oui,oui, je monte !!! »

Elle, embêtée (elle estime que c’est trop tôt), prépare le lit pour m’emmener en salle d’accouchement. Guillaume, lui, doit aller chercher des papiers.

Arrivée là-haut, j’en peux plus, j’ai mal, j’ai des contractions toutes les 2min. Le sage-femme arrive à me poser le cathéter (la première qui voulait me garder en chambre a tenté, et m’a défoncé la main, le bleu de ma main est parti au bout de 2 semaines …). Le temps que l’anesthésiste arrive, on m’ausculte … dilatée à 8 : « , ah, ça va être trop tard, on risque de pas pouvoir vous poser la péri »

Et là … J’ai pleuré :-p de douleurs, de tristesse, noooooooon, je veux la péri !!!

L’anesthésiste, les aides-soignantes … ont vu ma détresse. Alors, elle a retroussé ses manches, et m’a dit qu’elle allait me la poser. Soulagement. Douleurs. Pleurs. Mais soulagement.

Tanguy (mon sage-femme :-p) me prend les mains et me dit que maintenant, je vais devoir arrêter de bouger. Le dos bien rond, et même pendant les contractions, interdiction de bouger.

despicable me what GIF

Wahou. C’est à dire que là, depuis 0h30, je respire, je souffle, je bouge mes bras, j’arque mon bassin, je dandine du dos : et je ne dois plus bouger ? Non, mais … comment je vais gérer mes contractions moi ??! Non mais je veux la péri, je veux la péri.

Il me dit que je ne peux plus bouger, mais que je peux écrabouiller ses mains. Et on est parti…

Et presque 30sec plus tard, je sens venir une contraction : je le dis, je souffle, je respire, je pleure , je me contrôle, je lui défonce les mains … mais je ne peux pas bouger. Alors, je vais faire la seule chose que je peux faire : HURLER !

angry michael c hall GIF

Polala, j’ai tellement hurlé … que j’ai dû réveiller l’hôpital. La future maman dans la salle d’accouchement d’à côté (que l’anesthésiste venait de faire juste avant moi) a dû être tellement heureuse d’avoir été piquée :-p

A peu près 5-6 contractions plus tard (5 min), la péri est posée, et je n’ai pas bougé. On m’examine, le temps que la péri fasse effet : je suis dilatée à 10, on attend le gygy et le bébé. Je hurle toujours, même si je peux bouger : on a laissé l’enfer s’échapper de ma bouche, je suis pas prête de la fermer :-p

Guillaume n’est pas à proprement parlé fan de ma voix de déesse en mode l’exorciste. Mais enfin, finalement, la douleur commence à s’atténuer et mes cris aussi. Je ne cesse de lui répéter que nous nous arrêtons là, pas de 4ème, jamais !!!

Le gynéco arrive enfin (2min plus tard, quoi) … pour la délivrance :-p L’anesthésiste m’explique qu’elle m’a mis une toute petite dose et que je dois le signaler si je ressens de nouveau trop de douleurs.

Je commence à pousser et là, je commence à sentir la douleur. Je répète donc sans cesse : « là, j’ai mal, hein, là j’ai mal, mais j’ai mal hein ! »/ Vous voyez, ces images que l’on voit à la télé, d’une vache accouchant de son petit veau. Je me visualise pleinement cet instant pendant que mon bébé sort, de ressentir cette sensation d’extraction d’un petit corps, de façon douloureuse :-p Sur la fin, je demande au gygy si je peux pousser même sans contraction, il me dit d’y aller, alors je pouuuuuuuuuuuuusse !

Et voilà,  4h14, Sid Pierre Hervé est né … mais pas en entrée fracassante non non. Pas de cri, pas de pleur. Je vous avoue qu’avec Guillaume, sans se le dire, on a un peu serré. Et ces 30sec qui ont paru duré 3h sont passées, et enfin, il a crié. OUF ! 2H30 de peau à peau avec ce bébé, repos bien mérité pour mon fabuleux, très courageux namoureux, qui m’aura supporté hurler.

Yuna : accouchement en 32h30

Ellie : accouchement en 5h30

Sid : accouchement en 1h30

C’est de plus en plus court !

Voilà pour le récit fantastique et tout à fait succinct de mon accouchement !

Juntos … + 3 bientôt !

Quand je vois que le dernier article date du 1er janvier 2018 … je me dis qu’avoir 2 enfants ça prend du temps. Mais alors comment je vais faire avec 3 enfants ?! Oo

Depuis le dernier article, plusieurs choses sont arrivées à la Juntos family. Tout d’abord, nous avons fait l’acquisition pour la première fois d’un bien immobilier, une « petite » maison, avec quelques travaux à faire et qui nous prend pas mal de temps ! Nous vivons actuellement à côté d’Auch, dans ce département cher au cœur de Namoureux … et au mien maintenant. J’avais je l’avoue quelques appréhensions à venir vivre loin de Toulouse (1h, mais quand même !) … et au final, j’ai trouvé une jolie petite vie ici : des supers copines, des activités à faire avec les minis, des habitudes, des balades, du temps … si j’ai le choix, je souhaite ne plus jamais partir d’ici ^^

Toujours en congé parental, je m’occupe des minis geekettes dont une (Yuna, 4 ans) est à l’école et l’autre (Ellie) avec moi (à 2 ans tout juste, elle n’a pas pu profiter de la toute petite section). Il faut donc occuper cette petite les matinées avec quelques activités, que je relate la plupart du temps sur un page Facebook créée pour l’occasion, Kro’niques d’une mère givrée. J’y parle des activités manuelles des petites mais également des sorties que l’on peut trouver auxquelles nous participons le plus souvent autour de notre ville. (parce que oui, en cherchant bien, on trouve toujours quelque chose à faire dans le Gers :-p ).

Côté professionnel, l’Homme a trouvé un emploi stable sur Auch (youpi !) et moi, j’ai commencé à réviser pour passer le concours du CRPE (pour faire institutrice). Challenge ! Moi qui est toujours voulu travailler avec les enfants, j’espère bien dans un délai de 1 à 2 ans, pouvoir y parvenir … mais il va falloir bûcher, et fort !

Et comme indiqué plus haut, nous attendons un 3ème enfant pour la fin de l’année, un little boy ! Très attendu de ses 2 grandes sœurs, ce petit bébé porte le doux nom affectueux de « Weebairn » pour le moment … et nous n’avons toujours aucune idée de prénom ! J’en appelle à vos talents, voici les critères :

  • un prénom pas trop long
  • qui provient d’un jeu vidéo
  • qui se dit aussi bien en anglais qu’en français

Vous avez un peu moins de 3 mois, à vos claviers ! (pitié, pitié, pitié !)

J’aimerais reprendre les rennes de ce blog, c’est un vieux peu… heuuu un vœu pieux. J’aime toujours autant faire à manger (mais je pioche très souvent des recettes sur le blog, et n’innove pas énormément en ce moment), j’aime toujours autant les jeux de société (jusqu’à la naissance, je vais continuer d’aller à une association de jeux de société sur Auch), je lis beaucoup moins mais je lis (je suis actuellement sur Le Chardon et le Tartan, volume 5 de Diana Gabaldon ). J’ai encore plein de projets couture (avec tout un tas de naissances autour de moi) et la photo ne me quitte jamais, même si avec les filles (bien que les sujets soient inépuisables), je sors mon gros oiseau beaucoup moins souvent ^^.

Dans l’idée, même si mon audience est assez modeste, j’aimerai bien venir écrire ici pour partager ce que l’on fait, mettre de côté les recettes de cuisine, les jeux de société, et voir même étoffer un peu plus ce que je peux mettre sur ma page Kroniques givrées quand cela mérite un article.

Alors, retentons !

A vous qui m’avez lu jusqu’au bout … wahou, quelle ténacité, merci 😉 Alors, à vos claviers pour l’idée du prénom, hophophop !

Et bonne année ! 2018 sera une bonne cuvée

Bien le bonsoir à toutes et tous !

Et oui, l’heure a sonné, 2017 tire sa révérence et laisse sa place à 2018.

2017 a été riche en émotion : des bébés à la pelle (pour nous mais aussi pour nos amis les plus chers), un nouvel emploi pour l’homme, une nouvelle ville, un nouveau mode de vie (et oui, me voilà en congé parental !). Du temps en moins pour les loisirs personnels, du temps en plus pour occuper les enfants. Beaucoup de cuisine, pas assez de couture, de la photo mais trop peu, des jeux de société quasiment plus. C’est que la vie file et défile !

Continue reading

En route vers la suite de Wetwet

Hello à tous !

Depuis le 21 juillet 2016, date de mon dernier post qui allait avec ma première (et dernière du coup) vidéo, il s’en est passé des choses !

Pour revenir sur le programme Smartpoint feelgood : j’ai continué sérieusement jusqu’en novembre 2016, décembre ayant été beaucoup moins assidu … et la fin décembre, beaucoup plus festive :-p

J’aurai au final perdu 20 kgs, et arrivée à l’imc surpoids. Mais, car il y a un mais …

Continue reading

Mise en place d’un nouveau mode de vie

Et pour parler de l’une de mes nouvelles résolutions, je m’en viens faire un petit article sur ce blog. Pour vous qui me suivez depuis tant d’années (c’est à dire mes proches, soyons réaliste, personne mise à part eux ne me lit :-p ), vous savez que j’ai passé une vie entière d’adolescente à maintenant à faire la course à la perte de poids.

Au départ, il y a un surpoids …

Continue reading

Retour sur 2015, résolutions de 2016

Aujourd’hui, je reviens sur cette année qui vient de s’écouler, riches en nouveautés, comme j’avais pu le dire dans le post de l’année.

Alors, ai-je tenu mes résolutions ?

Bilan de l’année 2015

Ce qui a eu lieu déjà en 2015, c’est le déménagement de l’hôtel vers un appartement à Léguevin. C’est la naissance de notre fille, Yuna, qui chaque jour emplit notre journée d’un peu plus de joie qu’avant (bon ok, on était déjà bien tous les deux, mais maintenant qu’on est trois, on est encore mieux !). C’est le départ de mon boulot pour un nouveau en tant que technicienne Helpdesk et qui me convient mille fois mieux au teint (et je l’ai eu par un coup de bol !). C’est Guillaume qui a dû retarder son projet de création d’entreprise et qui a donc trouvé un job dans une société d’informatique. C’est la perte de mon grand-père adoré, qui a rejoint (je l’espère) ma petite grand-mère chérie. C’est chaque jour se dire qu’on a des amis en or sur qui on peut compter.

Continue reading

Enfin, nous avons emménagé !

Si vous ne l’aviez pas compris, jusqu’au 10 février nous vivions à l’hôtel. Nous avons enfin fini par trouver notre nid douillet, avec une chambre pour notre future Joey !

En effet, depuis notre retour d’Australie, nous vivions dans une situation délicate : après un passage dans les Alpes Maritimes et le Var, nous sommes repartis dans notre chère Haute Garonne pour chercher emploi, hôpital pour la naissance, retrouver nos amis toulousains et trouver un logement.

Et sur ce dernier point, je peux vous dire que nous avons pas mal galéré ! Pas suffisamment de revenus pour trouver un 3 pièces dans Toulouse, mais trop de revenus gagnés l’année dernière pour avoir un logement social. Après moultes craintes, nous avons décidé de nous éloigner de Toulouse pour nous retrouver dans une petite bourgade connue, où vit mon magnifique filleul et ses parents : Léguevin. C’est ainsi qu’avec un loyer moins élevé et un superpère garant, nous avons donc trouvé un logement avec un petit chemin pour la poussette et un parc pour enfants (ayé, nous sommes perdus : nous avons pensé à tout ça !).

Après 2 semaines de montage de meubles (et oui, il a fallu toooooooooooout racheter niveau meubles et électroménagers) mais enfin, nous sommes chez nous ! Nous avons également 1 pc chacun, OUF ! Nous ne nous battrons plus pour l’ordinateur et je vais pouvoir enfin reprendre mes activités sur le pc, youhouuuu !

Alors, à bientôt pour de nouvelles aventures, pour le projet 53, pour la couture, pour le premier cours de préparation à l’accouchement, pour des recettes de cuisine au Thermomix, pour des jeux de société, pour des jeux vidéo, etc !

Ca en fait, des sujets 😉

2015 sera riche de nouvelles expériences !

IMG_0268

Un petit feu d’artifice, souvenirs de notre dernier weekend sur le territoire australien.

Après des semaines d’absence, nous revoilà présents pour vous souhaiter une très bonne année 2015, qu’elle soit riche de tout ce que vous souhaitez, de l’amour, de l’amitié, de la santé, de l’argent, et rajoutez ce qu’il vous manque, je vous le souhaite également ! Notre année 2015 débute comme notre année 2014, entourés de nos proches que nous aimons et surkiffons (mais chut, ne leur répétez pas, ils risqueraient de prendre la grosse tête !).

Cette année 2015, comme l’annonce le titre de cet article, sera riche en nouveautés : l’arrivée d’une petite fille en avril (accouchement prévu pour mon anniversaire !) va changer nos habitudes de vie, et c’est ainsi qu’à notre tour, nous allons découvrir les joies de la parentalité. Et je peux vous dire que nous avons hâte de découvrir notre petite mouflette/joeytte/choupette !

Le bilan de cette année 2014 :

Continue reading

Résumé de la semaine en images #10

Ce résumé remontre les photos publiées sur Facebook et Instagram que nos amis non connectés n’ont pas pu voir.

Pour ceux qui les ont déjà vu, il y a un peu plus : je vous raconte jour par jour nos aventures. En sachant que je ferais un article ensuite par lieu visité, ce sera plus détaillé, avec plus de photos ^^

Et enfin, les galeries photos commencent à être publiées. Vous les trouverez à gauche de cette page internet, sous le nom Galerie Photos (nom de l’état) et la description. Vous pouvez également les retrouver sur cet article récapitulatif qui sera régulièrement mis à jour (je sais que certains ne voyant pas le bandeau à gauche).

Mardi 22 juillet 2014 :

Continue reading

Résumé de la semaine en images #9

Ce résumé remontre les photos publiées sur Facebook et Instagram que nos amis non connectés n’ont pas pu voir.

Pour ceux qui les ont déjà vu, il y a un peu plus : je vous raconte jour par jour nos aventures. En sachant que je ferais un article ensuite par lieu visité, ce sera plus détaillé, avec plus de photos ^^

Et enfin, les galeries photos commencent à être publiées ! Je vous invite à vous rendre sur le côté gauche du site pour cliquer directement sur les galeries. Vous pouvez accéder à la première galerie en cliquant ici et à la seconde en cliquant là !

Mardi 15 juillet 2014 :

Continue reading

Résumé de la semaine en images #8

Ce résumé remontre les photos publiées sur Facebook et Instagram que nos amis non connectés n’ont pas pu voir.

Pour ceux qui les ont déjà vu, il y a un peu plus : je vous raconte jour par jour nos aventures. En sachant que je ferais un article ensuite par lieu visité, ce sera plus détaillé, avec plus de photos ^^

Pour les belles photos, je vous invite encore à patienter pour la galerie, qui s’ouvrira un jour, quand j’aurais le temps de les uploader (pour le moment, le temps est difficile à trouver ^^ )

Mardi 8 juillet 2014 :

Continue reading