Et comment ça pousse, là dedans ?

Et oui, comme j’avais pu vous l’annoncer précédemment (par ici ou ), je suis enceinte, avec une date du terme prévue le … 02 avril 2015 (la bonne blague : pour info, c’est également le jour de mon anniversaire).

Et pour faire un petit topo sur l’évolution de ma grossesse avant le rendez-vous du 7ème mois (qui arrive dans deux semaines), je m’en viens vous raconter mon ressenti sur cette grande aventure.

Tout d’abord, commençons par des faits :

  • J’en suis à ma 28ème SG semaine de grossesse (il m’en reste encore 12 à tirer).
  • Ce bébé est une fille (surnommée par-ci par-là : Joette/mouflette/choupette/miniclarisse)
  • Statistiquement, elle doit mesurer à peu près 35cm (ça commence à prendre de la place)
  • Et peser 1,150kgs (mon petit sumo)
  • Enfin, à la dernière pesée d’il y a 2 semaines, j’avais pris 6 kilos (ce qui a priori, n’est pas catastrophique)
  • Elle tape environ 40.000 fois par jour et nuit dans mon ventre, et prend un malin plaisir à utiliser ma vessie comme matelas à eau pour sauter dessus
  • Elle ressemble toujours à un alien (enfin, à la dernière échographie) mais commence aussi à ressembler à un vrai petit bébé. On voit bien que son nez sera celui du côté de ma famille 😉

20141209_162217

Niveau « maux de grossesse« , la fatigue continue à se faire ressentir, les aigreurs d’estomac cétropafreu et les seinstoutdurs aussi. Comble du bonheur, je commence à avoir des contractions, huhu ! Bref, je pensais que le pire serait l’accouchement et que j’arriverais à me reposer durant le second trimestre : Au vol, scandale ! J’en ai chié pendant le 1er trimestre, pendant le 2nd, et je sens que c’est bien parti pour le dernier !

Le mot d’ordre absolu (depuis mes collègues de travail jusqu’à la maison) : il faut se REPOSER !

Monsieur mon Mari sur ce sujet gère : il s’occupe de tout et est au petit soin. Je redoute le moment de la naissance où il m’oubliera totalement pour sombrer dans la papapouleattidude 😉

Niveau médical, je suis suivie par l’hôpital Ducuing et non plus par ma gynécologue (trop loin, trop compliqué !) et j’ai déjà pu rencontrer quelques sages-femmes qui peut-être, s’occuperont de moi le jour J ? Les cours d’accouchement débuteront fin février … une nouvelle aventure à raconter !

Niveau administratif, on est toujours dans le flux tendu (et donc, dans le stress) : nous sommes toujours à l’hôtel car pas encore trouver de logement, et plus le temps approche, et plus on se pose des questions : arrivera-t-on à trouver un logement avant l’accouchement ? On reste positif (surtout lui !) : oui, on trouvera, et on pourra s’occuper de tout avant le moment fatidique. En attendant, on ne peut pas dire qu’on soit serein (heureusement, on est deux pour se soutenir). Vivement qu’on clôture ce dossier !

Niveau préparation de sa venue : nous pouvons dire que nous avons été gâté pour Noël en ce qui concerne cette petite mouflette avec des peluches, des jouets, des vêtements et mon petit cadeau personnel : un bola.

Et puis, nous avons aussi avancé sur un sujet tout aussi important : les affaires de bébés ! Nos supers amis nous prêtent pas mal de choses, nous en donnent et nous en vendent également. C’est ainsi que nous avons mis en ligne notre liste de naissance avec ce qu’il nous reste à avoir, liste de naissance que vous pourrez trouver sur le site de autourdebebe.com en notant l’un de nos deux noms de famille (Millet Guillaume ou Leger Carole). Si l’envie vous dit de nous faire un tit cadeau comme ça en passant 😀 Il y a des affaires troooooop meugnonnes ! (nous avons craqué pour la collection Mamzelle Bou qu’on trouve absolument trop choupi … ou comment se faire happer par les sirènes du marketing ! tss tss tss)

mobilemamzellebou

Pour finir,  niveau Lecture j’ai acheté 5 bouquins et on m’en a prêté. Je reviendrais faire un petit retour sur la collection des paresseuses (qui reste toujours une collection que j’affectionne particulièrement).

 

Il nous tarde de la voir arriver mais en même temps, il reste encore pas mal de choses à régler. En attendant, je lui fais des petites cousettes et vais bientôt me mettre à lui faire des bavoirs (je me suis mise à la couture, c’est pas pour rien !).

Dans deux semaines, je reviendrais vous montrer sa ptite bouille et vous dire où sa croissance en est : en attendant, je m’en retourne vivre les joies de la grossesse 😉