Résumé de la semaine en images #5

Ce résumé remontre les photos publiées sur Facebook et Instagram que nos amis non connectés n’ont pas pu voir.

Pour ceux qui les ont déjà vu, il y a un peu plus : je vous raconte jour par jour nos aventures. En sachant que je ferais un article ensuite par lieu visité, ce sera plus détaillé, avec plus de photos ^^

Pour les belles photos, je vous invite encore à patienter pour la galerie, qui s’ouvrira un jour, quand j’aurais le temps de les uploader (pour le moment, le temps est difficile à trouver ^^ )

Mardi 17 juin 2014 :

Aujourd’hui, direction Rainbow Beach pour pouvoir réserver nos places pour un tour d’un jour à Fraser Island. Nous avons visé la société « Fraser’s on Rainbow Beach » pour un tour d’une journée sur l’île.

C’est ainsi que de bon matin, nous arrivons à leur hôtel pour pouvoir réserver … manque de bol, ils n’ont plus de place jusqu’à vendredi de la semaine prochaine. L’hôtesse nous invite à nous rendre directement dans le centre-ville de Rainbow Beach à l’agence de Travel Bugs chez qui il doit sans doute rester des places. Ce n’est pas vraiment ce que nous avions prévu, mais j’ai vraiment très envie de le faire, nous allons donc dans cette agence pour voir s’il reste des places.
Nous sommes accueillis par une charmante commerciale italienne, à qui nous expliquons que nous venons de la part de l’hôtel précédent et que nous souhaitons un tour pour une journée à Fraser Island.
Et là … c’est le drame. Elle s’emballe, elle s’excite, elle se fait son trip toute seule : elle nous file deux jours de Fraser Island (au lieu d’un comme initialement demandé), elle nous programme un voyage de 3 jours aux Whitsundays et 4 à Cairns.
Sur nos fronts il doit y avoir marqué « vache à lait ». Au moment où enfin nous pouvons en placer une, je lui demande juste un jour pour Fraser Island, elle s’oblige donc à nous réexpliquer combien c’est dommage de ne pas faire les deux (c’est sûr, de 145$ à 320$, c’est un budget perdu !). Finalement, elle cède, et regarde combien ça nous coûterait pour l’ensemble de toutes les activités qu’elle a choisi pour nous … Allez hop, à la caisse, nous en avons donc pour 1600$ au lieu des 320$ pour deux pour lesquels nous sommes rentrés initialement, signé ici s’il vous plait, sortez chèquiers/cb/monnaie on va vous ruiner.com

Du temps perdu, Guillaume dégoûté, n’a plus du tout envie d’y aller … nous ressortons sans rien prendre, pas de Fraser Island. Elle aurait dû nous donner ce qu’on voulait dès le début ! Guillaume a peur que Fraser island ne soit que trop touristique, si on y va comme ça …
Bref, nous avons beaucoup d’autres choses à visiter en Australie, nous reviendrons à Fraser island une autre fois, de façon plus organisée, peut-être accompagnés, mais certainement pas de cette manière.

Pour profiter un peu de la journée, nous allons pique-niquer à Carlo Sand Blow, une grande dune de Sable à Rainbow Beach.

Après une petite marche de 600m à travers la forêt, on arrive sur cette gigantesque dune de sable

Après une petite marche de 600m à travers la forêt, on arrive sur cette gigantesque dune de sable

1-carlo sand blow

Puis direction une autre balade le long de la plage pour aller voir les Coloured Sand de Rainbow Beach.

les dunes de sable sur la droite prennent milles couleurs à la tombée de la nuit ou au lever du jour ... c'est quand même sympa à voir en plein jour ^^

les dunes de sable sur la droite prennent milles couleurs à la tombée de la nuit ou au lever du jour … c’est quand même sympa à voir en plein jour ^^

tout le monde nous demande si on s'est enfin baigné ... et beh oui ! Les pieds quoi ^^

tout le monde nous demande si on s’est enfin baigné … et beh oui ! Les pieds quoi ^^

en vacances, en balade, tout le temps, ne surtout pas oublier l'essentiel : un peu d'amour et beaucoup de bisous ...

en vacances, en balade, tout le temps, ne surtout pas oublier l’essentiel : un peu d’amour et beaucoup de bisous …

Pour ne pas partir sans avoir vu Fraser Island, nous trouvons une petite alternative : cette nuit, nous irons dans un camping situé dans un parc national : pour camper là-bas, il faut payer 5$/personne. Après avoir payé notre dû, nous obtenons notre permis pour la nuit et nous rendons à Inskip Point, et plus exactement au camp Sarawak, pour être proche du bord de mer, en face de Fraser Island.

Sous les arbres avec les pioupious partout, des dindons, et la plage au bout ... bienvenue à Inskip Point, au camp Sarawak !

Sous les arbres avec les pioupious partout, des dindons, et la plage au bout … bienvenue à Inskip Point, au camp Sarawak !

Et ça valait largement les 10$ ! C’est beau, c’est zen avec le bruit de l’océan, on est plutôt bien sous les arbres, pas trop chaud et pas trop frais. Bref, une super nuit dans un super cadre.

1-inskip point plage

1-inskip point coucher de soleil

Mercredi 18 juin 2014 :

Après avoir passé une bonne soirée (nous avons passé quelque temps sur la plage pour admirer les étoiles, et j’ai regretté amèrement de ne pas avoir amené mon trépied), nous sommes parés pour nous rendre à Hervey Bay. Pendant que nous rangeons le van, Guillaume reçoit un mail pour un entretien chez des néo-zélandais. Good news ! Le rendez-vous est pris pour vendredi à 12h (soit 14h chez eux).
Direction Maryborough, la ville de l’auteure de Mary Poppins, une petite étape dans une ville bien typique avant de nous rendre dans la ville des baleines.

la statue de Mary Poppins dans les rues de Maryborough

la statue de Mary Poppins dans les rues de Maryborough

Une fois arrivé à Hervey Bay, nous prenons des makis (hmmmm, japonaiiiiis) et mangeons sur le bord de la plage.

2-hervey bay sushis

Nous sommes mi-juin : ce n’est pas vraiment la période des baleines ici, nous ne resterons donc pas longtemps … tant pis, une autre fois !
Nous nous baladons néanmoins sur le bord de mer, profitons d’un soleil clément et d’un temps doux pour marcher tranquillement.

Ah bravo, une tête de petit abruti s'est glissé sur ma jolie photo !

Ah bravo, une tête de petit abruti s’est glissé sur ma jolie photo !

même si j'aime tendrement mon mari, cette photo-ci est quand même bien plus jolie ^^

même si j’aime tendrement mon mari, cette photo-ci est quand même bien plus jolie ^^

Direction Childers, pour Appletree Creek Rest Area. Pendant que l’un prépare son entretien, l’autre lit “Neverland” de Maxime Chattam. La fatigue nous attire vite dans le lit, et c’est à 21h30 que nous éteignons les lumières (appelez-nous papi et mamie).

Jeudi 19 juin 2014

:

Une journée off se prépare aujourd’hui. Qui dit coucher tôt, dit lever tôt, je me réveille vers 6h, puis 6h30, puis 7h … je me force à dormir mais rien n’y fait, j’ai déjà dormi suffisamment !
Direction le Oaks Beach Caravan Park à Burnett Head, pour passer la journée tranquille … il est censé pleuvoir, c’est pour cette raison que nous avons prévu d’aller en camping … Mais c’est un magnifique soleil qui nous attend et qui nous accompagnera toute la journée.

ça se voit qu'il doit pleuvoir, hein !

ça se voit qu’il doit pleuvoir, hein !

Obligés de visser nos casquettes sur la tête !

le cadeau de départ de mon little brother ^^

le cadeau de départ de mon little brother ^^

Nous nous installons à l’ombre du van et enchainons quelques parties de jeux de société, Bazar Bizarre et Gosu.

Il me met minable ... encore une fois !

Il me met minable … encore une fois ! J’adore les illustrations de ce jeu … toujours ^^

au jeu de rapidité, y'a pas à dire, il est bien plus fort que moi !

au jeu de rapidité, y’a pas à dire, il est bien plus fort que moi !

J’écris, je m’occupe des photos prises depuis le début de notre voyage pendant qu’il achève de préparer son entretien.

Vendredi 20 juin 2014 :

Pendant que Guillaume passe son entretien d’embauche depuis le van, je m’occupe de faire l’itinéraire de notre destination suivante : Guillaume a cédé pour faire un petit détour de 600 kms et nous voici en direction du Carnarvon National Park, et plus précisément des Carnarvon Gorge. Une belle balade de 14kms nous attend, au programme, la beauté majestueuse de la nature (rien que ça).

un homme d'affaire, c'est certain ! Le background ne dit pas que sous la table, il est en tong et jogging ;-)

un homme d’affaire, c’est certain ! Le background ne dit pas que sous la table, il est en tong et jogging ;-)

Après avoir déjeuner, direction la prochaine aire de repos, pour passer la nuit. Nous arrivons vers 16h, et je lui explique le chemin que nous allons faire jusque là-bas. Nous nous rendons compte qu’il vaut mieux remballer les affaires et partir à l’aire qui est à 1h d’ici : celle où nous nous sommes arrêtés n’a pas d’eau potable et notre bombonne est bientôt finie. La nuit ne va pas tarder à tomber mais comme nous montons vers le nord, nous comptons sur le fait que la nuit tombe plus tard.

Nous arrivons vers 17h15 à Boyne River Rest Area, il fait encore jour ! Parfait, nous nous installons et discutons avec quelques français à côté. Pas d’eau potable non plus, mais tant pis, ça nous rapproche de notre prochaine étape : Rockhampton, la ville de la Moo Moo ! On a décidé de se faire un pur morceau de bœuf dans un restaurant réputé pour sa viande de qualité.

Samedi 21 Juin 2014 :

Direction Rockhampton, et surtout le restaurant « Stonegrill » à l’Ascott Hôtel. La devanture ne paie pas de mine et lorsque nous arrivons à 12h15, personne dans le restaurant.

5-devanture restaurant ascot stonegrill

Nous hésitons quelques instants puis Guillaume demande au barman si l’on peut déjeuner ici ce midi.

5-pancart ascot stonegrill

« I was waiting for you », nous annonce avec un grand sourire Will, le gérant de ce restaurant. (En gros, « je n’attendais que vous »).

Nous passons donc du côté restaurant et le voilà en train de nous expliquer les différences entre les morceaux de bœuf, ses préférés, comment il les fait cuire, il nous intime l’ordre de prendre notre temps et de profiter car la viande n’en sera que meilleure. Il ne faut pas se précipiter et profiter, surtout profiter !
Après avoir écouté ses conseils, nous voici donc attablés à attendre nos bouts de bœufs respectifs (du faux-filet pour Guillaume et du Rumsteak pour moi), chacun une pinte de bière à la main.

5- biere ascot stonegrill
Voici Will qui arrive avec nos assiettes, et nous explique tranquillement comment le manger pour que le bœuf cuise comme il faut, et comme on veut. On sent bien qu’il aime son métier ce monsieur, tant il parle avec passion.

5-viande ascot stonegrill

L’explosion en bouche. Moi qui suis une grande amatrice de viande de bœuf, j’étais au bord de l’orgasme gustatif. Une viande délicieuse, une cuisson qui se fait doucement sur une pierre de lave, des frites maison et une petite sauce au poivre pour agrémenter tout ça (mais surtout pas pour le début de la dégustation, malheureux !).

5-de la viande rhaaaa

Si je dois bien vous conseiller une adresse à Rockhampton, c’est celle-ci ! Et je me demande même si avant de repartir d’Australie, je ne ferais pas exprès un petit retour là-bas ^^.

une petite photo de notre hôte de ce midi en compagnie de Guillaume, prêt à attaquer son bout de viande !

une petite photo de notre hôte de ce midi en compagnie de Guillaume, prêt à attaquer son bout de viande !

Puis, nous nous dirigeons pour une petite balade dans le Botanic Garden de la ville. Un joli jardin japonais, des canards, de jolis paysages et il est l’heure de nous rendre à la prochaine aire de repos, Westwood Rest Area.

Dimanche 22 juin 2014 :

Un charmant coq bien blanc nous a fait le plaisir de nous réveiller tôt le matin.

5-coq rest area

Des douleurs de ventre bien persistante me font déclarer forfait pour aujourd’hui : nous allons nous reposer à la prochaine aire de repos qui se situe un peu plus loin sur la route, Bridgewater Creek Rest Area. Elle est toute petite mais a toutes les commodités dont nous avons besoin pour la journée : de l’ombre, une table de pique-nique, des toilettes et surtout, du réseau pour zoner sur le ternet !

la belle vie en Australie, tranquille Emile

la belle vie en Australie, tranquille Emile

Lundi 23 juin 2014 :

Aujourd’hui, direction notre prochaine étape pour une jolie randonnée : le Blackdown Tableland National Park !
Nous dépassons de charmantes moo moo en train de brouter de l’herbe et arrivons en bas de la montagne. Je précise en bas, parce que tout le long de la montée, j’ai eu le droit à des grognements d’insatisfaction car je n’avais pas prévenu mon conducteur que la montée allait être si rude (je n’en savais rien moi-même !) Hodor tient le choc, même si franchement, les montées sont bien rudes !
Une fois arrivés en haut, direction pour admirer le lookout.

7-tableland

Puis, nous entamons la randonnée … enfin non, nous n’entamons rien du tout, car le chemin a été clôturé ! Rien n’était indiqué sur le site internet mais un filet indique clairement que nous ne pouvons pas y passer.

grrrrr !

grrrrr !

Nous n’avons pas encore fait les vérifications d’usage avant d’emprunter une route en terre, notre chemin s’arrête donc là : nous avons essayé quelques mètres mais la route est trop chaotique et nous ne savons pas si nous avons un cric pour changer la roue en cas de besoin. Nous rebroussons chemin et décidons de tracer jusqu’Emerald, pour nous installer au camping pour la journée et nous préparer pour la suite du voyage.

Et hop, nous voici à Emerald Caravan Village

Et hop, nous voici à Emerald Caravan Village

Et voilà, la semaine est terminée. Je rattrape petit à petit mon retard ^^

En petit bonus (j’ai fait la mise à jour sur les autres semaines également), voici à peu prêt ce que nous avons parcouru dans la semaine. J’ouvrirais également une galerie avec plus de détail sur ce que nous avons fait comme destinations et un mapsengine avec toutes les Rest Area et autres lieux où nous avons dormi.

Leave a Comment.