La découverte de notre maison mobile : le van

le van

Vous savez depuis maintenant quelques temps que nous parcourons l’Australie dans notre cher petit van acheté à Sydney à deux adorables français.

Vous avez tous participé au sondage qui vous invitez à nous donner votre nom préféré, que ce soit par facebook, sur le blog, par mail ou par message privé. Mais vous ne savez pas comment, vous ne savez pas pourquoi, vous ne savez pas à quoi il ressemble, et vous ne savez pas quel prénom nous avons choisi !

Bref, vous êtes un peu comme Jon Snow : You know nothing.

Pourquoi ?


Les choses de la vie ont fait que notre projet australien a énormément bougé. Déjà, nous devions partir en janvier, mais une opportunité (daubée) s’étant présentée, nous avons décalé à mai. Puis, d’un voyage de noces de 3 semaines et demi en avion vers Sydney, Melbourne et Brisbane, nous sommes passés à deux semaines et demi avec juste Sydney et Melbourne pour finalement faire 10 jours à Sydney et le reste en van, direction le nord de l’Australie. La vie, ça joue des tours, mais la vie est comme ça : imprévisible.

Comment ?

Nous voilà donc à la recherche d’un van, voir plus précisément un Toyota Hiace. Nous avons convenu d’un commun accord qu’un townace était trop petit pour nous. Un pop-top, pas forcément dans notre budget. Et l’avantage du Toyota Hiace, c’est que c’est un modèle courant et que les réparations seront donc plus faciles si nous en avons besoin.

La période dans laquelle nous arrivons est un peu morte : les gens ne vendent pas forcément leur van, c’est le début de l’hiver et de toute façon, personne n’en achète (sauf nous). Nous avons quand même la chance de trouver deux vans qui correspondent plus ou moins à nos attentes. Une fois arrivé sur place à Sydney, je les contacte par mail (par chance, il s’agit de deux couples de français) et les rendez-vous sont programmés, un le matin, un l’après-midi. Les deux ont plus ou moins le même kilométrage, un aménagement plus ou moins identiques : le prix et la boite de vitesse changent.

Après visite et test des véhicules, une discussion et des tatouillages de mèches plus tard, la décision est prise : nous faisons une proposition au van de l’après-midi. Et ! Quelques jours plus tard, nous voilà en possession de notre fantastique compagnon de route.

Caractéristiques :

  • Toyota Hiace
  • 293000 kms
  • Essence
  • Boite manuelle
  • Consommation moyenne : 10l/100
  • Batterie secondaire qui se recharge en roulant
  • Intérieur en bon état
  • Tout équipé pour le voyage

L’affaire a été réglée en quelques jours, le transfert de REGO dans l’administration australienne s’est faite sans aucun accroc, aimablement, sans attente : une administration réglée comme du papier à musique qui nous a fait perdre notre français tellement c’était bien fait.
C’est ainsi que depuis quelques semaines maintenant, nous errons en Australie, au volant de notre bolide. Tous les matins et tous les soirs, nous avons la même petite routine, plier, déplier, ranger, manger, abaisser, faire le lit, se coucher, mater la télé.

A quoi il ressemble ?

Voilà la partie que vous attendez tous, des photos de notre chez nous ambulant.

En mode voyage :

Comme nous sommes venus chargés comme des mulets (car nous avons pour principale motivation de rester en Australie pour un long moment), il faut bien caler les valises quelque part. C’est ainsi que tous les matins, nous calons les valises sous la table, mettons les ponchos, les gilets, les coussins contre les banquettes.

1- la table pour manger (sert aussi de support pour le lit la nuit) 2- casiers de rangement qui servent de banquettes 3-étagères pour ranger les vêtements 4- dessus de l'étagère très pratique pour poser des trucs 5- petite loupiotte à led comme lumière d'appoint

1- la table pour manger (sert aussi de support pour le lit la nuit)
2- casiers de rangement qui servent de banquettes
3-étagères pour ranger les vêtements
4- dessus de l’étagère très pratique pour poser des trucs
5- petite loupiotte à led comme lumière d’appoint

Pour la partie conduite, nous avons généralement une boite en plastique à mes pieds, contenant les guides et autre Camps nécessaire au voyage. Une enceinte reliée en Bluetooth nous permet d’écouter la musique de nos portables avec un son pas trop naze.

1- Corbeille avec livres, magazines, Camps 2- le sac à dos de teenager de Guillaume 3- mon truc à bubulle de petite fille 4-le volant à droite ... gloups ! 5- parce que le Stade Toulousain s'exporte partout !

1- Corbeille avec livres, magazines, Camps
2- le sac à dos de teenager de Guillaume
3- mon truc à bubulle de petite fille
4-le volant à droite … gloups !
5- parce que le Stade Toulousain s’exporte partout !

En mode soirée (ou jour de pluie quand on ne bouge pas) :

Guillaume débranche la batterie principale de la batterie secondaire pour que celle-ci ne pompe pas l’énergie du van.

1- un extincteur, ça peut toujours servir 2- la multiprise 3- la batterie secondaire en mode charge avec la batterie principale 4- les outils 5- des petites lingettes pour bébés pour avoir nos mains douuuuces

1- un extincteur, ça peut toujours servir
2- la multiprise
3- la batterie secondaire en mode charge avec la batterie principale
4- les outils
5- des petites lingettes pour bébés pour avoir nos mains douuuuces


1- les pinces débranchées pour ne pas tirer le jus de la batterie principale 2- l'onduleur 3- la lampe qui éclaire bien pour la soirée 4- la grande rallonge très utile pour les emplacements powered

1- les pinces débranchées pour ne pas tirer le jus de la batterie principale
2- l’onduleur
3- la lampe qui éclaire bien pour la soirée
4- la grande rallonge très utile pour les emplacements powered

Puis, avec la multiprise, nous branchons la lampe, les ordinateurs, ou les chargeurs de téléphone. Sachant que nous pouvons également les brancher pendant que nous roulons.
Puis, il met les valises sur la banquette derrière nous, et on débarrasse le superflu qu’on entrepose à l’avant (en attendant la nuit). Et voilà le poste de soirée !

attention, Mini Grumpy veille pour nous !

attention, Mini Grumpy veille pour nous !

Pour les vêtements que nous utilisons régulièrement, nous avons des casiers de rangement, derrière la banquette rouge. (Vous pourrez également constater que les petites peluches dépassent : ça leur sert à dormir voyons !)

Sous les banquettes, nous avons des casiers de rangement. Dans le casier au fond à gauche, nous avons les draps, couettes, oreillers pour la nuit et dans l’autre à gauche, nous avons la batterie secondaire et les outils.
Celui du fond à droite sert aux chaussures, et l’autre à droite sert … aux jeux de société !
casier jeux

Une fois que nous sommes arrivés dans notre camping, nous pouvons nous installer sur la table. C’est celle-ci que vous voyez pour nos repas, ou nos jeux de société. C’est bien pratique d’avoir une table à l’intérieur du van pour les jours de pluie, pour les soirées, pour les diners. Nous sommes en hiver, et comme la nuit tombe vite (17h), on reste dedans tranquillement. Les nuits sont un peu fraîches (pour le moment). Si d’aventure la nuit est chaude, nous avons un ventilateur (à brancher sur la multiprise) et même une fenêtre avec une moustiquaire, que l’on peut donc ouvrir sans craindre de se faire dévorer.
Nous avons largement la place pour être tous les deux dans le van, sans se marcher dessus : chacun sa banquette, de part et d’autre de la table.

En mode nuit :

Guillaume s’occupe d’enlever le pied de la table, puis met la tablette sur des supports intégrés aux casiers. On rajoute une planche pour compléter le lit et c’est à moi de jouer : un tapis de sport pour moi comme couche supplémentaire, puis je fais le lit avec les mousses qui nous servent de banquette dans la journée et qui se transforment en matelas pour la nuit.
en mode nuit
Comme nous sommes des amateurs de séries, c’est avec grand plaisir que nous utilisons la tablette en bois construite par les anciens propriétaires : on peut ainsi poser l’ordinateur dessus et regarder la télé, allongés et vautrés comme des feignants.
tablette ordinateur

La partie Cuisine (le coffre du van) :

Une longue tablette sur laquelle nous pouvons poser pas mal de choses.

1- les rideaux que l'on ferme la nuit 2- la bassine pour faire la vaisselle 3- la tablette pour poser la vaisselle, faire à manger debout, etc 4- La bombonne de gaz, qui nous permet de faire chauffer l’eau, ce qu’on cuisine. 5- Une caisse noire contenant les ustensiles de cuisine : casserole, poêle, assiettes, tasses, verres 6- Une longue caisse à roulettes blanches où les vivres sont entreposés et devant, la boite des couverts 7- Une planche de bois servant de table 8- Une table et des chaises, quand on veut manger dehors 9- Un casier avec la gazinière deux feux et les sacs plastiques, torchons 10- Une glacière 30L avec des glaçons et le frais à l’intérieur (à changer tous les deux jours à peu près)  Une bombonne de 25L d’eau : on a de quoi boire, mais faut pas croire, ça se vide très rapidement.

1- les rideaux que l’on ferme la nuit
2- la bassine pour faire la vaisselle
3- la tablette pour poser la vaisselle, faire à manger debout, etc
4- La bombonne de gaz, qui nous permet de faire chauffer l’eau, ce qu’on cuisine.
5- Une caisse noire contenant les ustensiles de cuisine : casserole, poêle, assiettes, tasses, verres
6- Une longue caisse à roulettes blanches où les vivres sont entreposés et devant, la boite des couverts
7- Une planche de bois servant de table
8- Une table et des chaises, quand on veut manger dehors
9- Un casier avec la gazinière deux feux et les sacs plastiques, torchons
10- Une glacière 30L avec des glaçons et le frais à l’intérieur (à changer tous les deux jours à peu près)
Une bombonne de 25L d’eau : on a de quoi boire, mais faut pas croire, ça se vide très rapidement.

Mais alors … c’est quoi son petit nom ?

Nous avons le plaisir, l’honneur de vous présenter notre compagnon de route, celui qui va nous amener partout, tout en force tranquille mais puissamment bien bâti, notre cher …

Hodor !

Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur notre cher Hodor … si j’ai omis quelques détails, n’hésitez pas à me demander !

A nous les routes de l’Australie !

route interminable

Un commentaire

  1. Mais quelle organisation! J’adore! Je suis sûre que vous prenez votre pied aussi. Profitez les petits Millet! Des poutous made in Toulouse.

    Reply

Leave a Comment.