Mise en place d’un nouveau mode de vie

Et pour parler de l’une de mes nouvelles résolutions, je m’en viens faire un petit article sur ce blog. Pour vous qui me suivez depuis tant d’années (c’est à dire mes proches, soyons réaliste, personne mise à part eux ne me lit :-p ), vous savez que j’ai passé une vie entière d’adolescente à maintenant à faire la course à la perte de poids.

Au départ, il y a un surpoids …

J’ai donc passé le plus clair de mon temps à faire des régimes : j’ai bien du perdre l’intégralité de mon poids actuel depuis que je m’y suis mise.

Mais ma gourmandise, mon envie de cuisiner, mes pulsions de miam, ma grossesse (la bonne excuse), ma gourmandise encore et toujours, ma gloutonnerie soyons honnête m’ont toujours empêché de continuer à perdre, m’ont toujours fait reprendre.

Et comme il ne faut jamais abandonner, comme il faut apprendre de ses erreurs, comme il faut sans cesse vouloir s’améliorer, comme c’est important pour la santé, important pour mon corps et pour mon esprit : je recommence, je rempile, je m’attèle à la tâche, je met le pied à l’étrier et je fonce.

Je me lance dans la bataille qui rythme ma vie depuis si longtemps : perdre la plupart de mes kilos superflus pour arriver à un poids de forme pour me sentir mieux dans mes baskets et avoir une meilleure santé.

Comment le réaliser ? En étant bien entourée

Sur un travail de longue haleine, en mangeant sainement, sans grignoter, sans me priver, et en bougeant. Ca parait simple comme ça, non ?

Ensuite, en ayant un super mari à mes côtés. Il m’a toujours écouté, soutenu, il a toujours été là, il m’a toujours consolé, asticoté quand il le fallait (des fois durement, mais jamais méchamment). Il est là, il m’aide, il me soutient, il mange tous les chocolats de Noël que je ne mangerais pas (quelle dévotion !)

Avec un super groupe de soutien de mamans avec qui j’ai partagé ma grossesse, la naissance de ma fille, et qui elles aussi veulent perdre des kilos. Toutes nous le faisons de façons différentes, sans se juger, et en se motivant.

Avec de supers collègues de boulot qui sont au courant, et qui j’en suis certaine, m’asticoteront si je fais n’importe quoi.

Avec des amis en or qui seront également là pour m’aider j’en suis sûre :-p

Employer une méthode simple sur le long terme

J’ai donc décidé de maigrir, aujourd’hui et demain, et ce jusqu’à avoir perdu au moins une trentaine de kilos. Fini la course à la perte rapide, je veux perdre sans m’affamer, et sans me bourrer de produits comme j’ai pu le faire auparavant. Je veux manger sainement, en cuisinant, en faisant attention, et en faisant du sport pour muscler et retendre toussa.

Pour l’alimentation, rien de bien compliqué, c’est plus ou moins ce que je faisais avec Weight Watchers ou avec jadis et très anciennement une nutritionniste :

Petit-déjeuner

Café, 100 g de fruits, 1 fromage blanc, 50 g de pain.

Déjeuner

100g de viande, 200 g au minimum de légumes, 50 g de pain (ou 125 g de pommes de terre ou de pâtes ou de riz cuits). 1 fruit.

Goûter

1 barre de céréale, 1 café et 1 fromage blanc.

 Dîner

200 g au minimum de légumes cuisinés en potage, 50 g de viande (ou 75 g de poisson ou 1 oeuf), 50 g de pain (ou 125 g de pommes de terre ou de pâtes ou de riz cuits), 20g de fromage, 1 yaourt nature.

N’oublions pas un peu de matière grasse le midi et le soir, et un peu de sucre pour le café.

Et un petit chocolat pour la soirée.

A priori, rien de bien compliqué ! Bon ok, pas de sauce, pas de pain à outrance, pas de fromage à outrance, comme j’aime. Par contre, et ça sur l’idée d’une de mes collègues de travail,  je vais m’accorder un repas où je pourrais manger (raisonnablement), mais ce que je veux. Je veux me faire un macdo, fait péter le domac. Je veux me faire des sushis, c’est parti. Une pizza, on y va ! Un diner des chez amis, allons-y, un brunch avec namoureux, on peut !

Mais qui dit reprise d’une alimentation équilibrée sans grignotage, dit besoin de se remuscler ! Je vais donc m’inscrire à une salle de sport : déjà pour un mois, pour voir si j’arrive à y aller régulièrement, si ça me convient ou bien si je dois me trouver un autre sport pour me dépenser et me tonifier. Si l’envie m’en dit, je viendrais faire un petit récap’ ici par mois pour dire comment ça s’est passé. Par contre, je reprend le rythme du menu de la semaine ! Histoire de vous donner des idées, et de m’en donner si plus tard je commence à sécher.

Allez, sur ce, bonne année à tous !

 

Leave a Comment.