Les dernières semaines en Australie

Ce résumé remontre les photos publiées sur Facebook et Instagram que nos amis non connectés n’ont pas pu voir.

Pour ceux qui les ont déjà vu, il y a un peu plus : je vous raconte jour par jour nos aventures. En sachant que je ferais un article ensuite par lieu visité, ce sera plus détaillé, avec plus de photos ^^

Les galeries photos commencent à être publiées. Vous les trouverez à gauche de cette page internet, sous le nom Galerie Photos (nom de l’état) et la description. Vous pouvez également les retrouver sur cet article récapitulatif qui sera régulièrement mis à jour (je sais que certains ne voyant pas le bandeau à gauche).

Enfin, après plus de deux mois après notre retour en France, je reviens pour vous raconter la fin de notre voyage … Ce qui va suivre va vous raconter comment nous avons vécu notre découverte de ma grossesse, et comment le reste du voyage en a découlé … du coup, le résumé dure un peu plus d’une semaine !

Complément de la journée du Lundi 28 juillet 2014 :

Les jours précédents, comme j’ai pu vous le raconter, étaient étouffants : une chaleur écrasante, moite, lourde. En conduisant, j’ai l’impression de sentir l’odeur de la cigarette sur mes doigts (pour rappel, ni Guillaume ni moi ne fumons). J’en ai des nausées, de cette chaleur ! Et Guillaume dit en rigolant : « ce serait marrant si tu étais enceinte ! » Hu hu hu, rires jaunes de nous deux.

Puis, petit à petit, dans nos esprits nous mettons en ordre les événements passés : plus de règles depuis bientôt 3 semaines, odorat développé, acné pizzaïque sur le visage, grosse fatigue à toute heure de la journée, seins hyperlourds et douloureux, et enfin, les nausées qui commencent. Durant cette après-midi, donc, à l’ombre à essayer de se rafraichir tant bien que mal, Guillaume prend son téléphone avec une barre de réseau, et s’en va chercher des infos sur internet. Les sites pullulent : nous allons voir notamment Doctissimo et Magic Maman.

Bon, ok, on commence à se poser des questions. Je suis un traitement pour la thyroïde depuis notre départ en Australie et je me disais que l’absence de règles venait d’une résistance au traitement (qui pouvait avoir lieu selon mon médecin). Il va donc falloir rapidement acheter un test de grossesse pour confirmer/infirmer ça ! On ne peut pas dire que nous essayons activement d’avoir des enfants (surtout en ce moment). Maintenant, si c’est le cas, ça restera une merveilleuse nouvelle ^^

Mardi 29 juillet 2014 :

Cette nuit nous a permis de récupérer un peu. La chaleur est toujours aussi accablante, même au matin. Il est temps de partir pour notre randonnée du matin, un tour dans le Litchfield National Park.

1-balade litchfield np

1-balade litchfield np selfie

Vers 14h, nous finissons nos balades et décidons de se payer une bonne glace, histoire de se rafraichir !

1-après la balade, les glaces

Direction notre prochain camping, l’Adelaide River Show Society, pour de l’ombre, de l’eau, de la douche, du frais.

1-Adelaide River show society

Après une douche passée en compagnie d’une grenouille mortelle perverse qui m’a maté tout du long, on s’endort à la fraîche, pas enquiquinés par les moustiques. Demain, direction la grande ville de Darwin.

Mercredi 30 juillet 2014 :

Aujourd’hui, direction Darwin, le plus au nord de l’Australie tu peux pas ^^ Notre mission : nous balader, aller chercher mes médicaments (mon père nous les a envoyé il y a 15 jours). Et bien, malheureusement, pas de colis ! Après quelques tergiversations, nous décidons que nous allons transférer le colis vers une des prochaines villes, comme Perth. En attendant, nous visitons puis nous retournons à Katherine pour faire les courses et ensuite, partir en direction de notre nouvelle destination : la côte ouest. Prochaine étape en vue : la visite du Lake Argyle. Après avoir fait des courses et débourser 25$ pour un test de grossesse (MAZETTE !), nous nous rendons à la prochaine aire sur la route, la 157. Le grand test est prévu pour demain matin. Nous passons une fois de plus une nuit atroce, entre chaleur et agonie (oscours !).

Jeudi 31 Juillet 2014 :

C’est donc armée de mon Shewee que je me dirige vers les toilettes débordantes de l’aire d’autoroute. Et je fais pipi sur mon bâtonnet ! Que je referme et retourne aussi sec pour ne pas gâcher la surprise. Je veux le découvrir en même temps que l’Homme, à moitié réveillé, qui m’attend dans le van. Je me glisse donc à l’intérieur, et retourne enfin le test.

3-CBPMorte de rire, je l’annonce à Guillaume qui me regardait d’un drôle d’air. On rit ensemble, on s’embrasse, on est heureux. Comment ne pas l’être ? On s’aime, et on aime déjà ce futur petit trouble fête de voyage. Wahou, mais ça change pas mal de choses toussa ! Selon le test, je suis enceinte de 5SA. Mon traitement pour la thyroïde s’achève bientôt, le médicament ici coûte cher et le médecin m’a bien dis que pour une grossesse, il faut avoir une thyroïde à 100% (alors que chez moi, elle est plutôt feignante, la coquine). C’est donc en petit-déjeunant que nous discutons, parlons de la suite des événements.

Après moultes discussions, nous décidons finalement de faire marche arrière : pas de côte Ouest pour nous ! Nous allons tenter de vendre le van à Darwin puis nous irons visiter Melbourne pendant une semaine et enfin, faire un tour du côté de la Nouvelle Zélande, du Japon et rentrer chez nous en France.

Nous repartons donc en direction de Katherine, pour nous caler dans un nouveau camping avec du réseau (dans le Northern Territory, le réseau pour Telstra et Optus reste assez moisi) et mettre en vente Hodor. L’après-midi se passe donc devant le pc, et c’est vers 17h que nous nous décidons d’annoncer la nouvelle à mes parents. Un petit Skype à l’autre bout du monde pour annoncer notre retour début Octobre … et l’arrivée du petit Joey !

Vendredi 1er Août 2014 :

La journée se passe tranquillement : nous obtenons deux rendez-vous pour samedi, un le matin, un autre l’après-midi à Darwin. Aujourd’hui sera donc une journée nettoyage, et rapprochement de Darwin pour le lendemain. On se retrouve donc sur une aire toute proche du Kakadu National Park. A la tombée de la nuit, trop confiants, nous sommes encore dehors quand nous remarquons les moustiques qui commencent à attaquer. Vite ! Nous stoppons tout et rentrons fissa dans le van. Et là, l’horreur. Jamais entendu ça de ma vie jusqu’à maintenant, les moustiques ATTAQUENT la carrosserie, et les joints des portières, pour rentrer dans le van ! C’est ouf … Il faudra attendre vers 22h le soir pour que l’attaque se calme.

Samedi 2 Août 2014 :

Après avoir fait la vaisselle, direction les divers lieux de rendez-vous pour montrer le van à deux couples charmants. Puis après tout ça, nous décidons de nous rendre au camping pour rester proche de la ville, dans le cas où d’autres personnes nous contacteraient ou bien si l’un des deux couples nous prenaient le van. Après bien des déboires à cause des campings complets (et une rayure sur le van qui dégoûte bien Guillaume !), nous nous retrouvons au BIG4 à 47$/nuit (gloups !) pour passer la nuit. La douche ne nous a jamais fait autant de bien ! Après une webcam fraternelle, nous passons une soirée à la fraiche, tranquillement (et sans moustique, super !).

Dimanche 3 Août 2014 :

Comme aujourd’hui c’est dimanche, et que le dimanche, comme en France, rien ne se passe, on décide de rester au camping pour faire des machines de linge. On se repose, on discute, on geek, et surtout, j’ai des nausées de fou qui commencent à s’installer tous les jours. Ça va donner pour la suite du voyage !

Lundi 4 Août 2014 :

Aujourd’hui, ce sera courses, recherche d’un nouveau camping, et garage pour estimer les dégâts suite aux rayures d’Hodor. Mais malheureusement, c’était sans compter qu’aujourd’hui … est un jour férié ! Et meeeeerde. Bon, que fait-on ? Les campings sont toujours complets, nous venons de recevoir un texto du premier couple qui ne prend pas le van … Le second couple ne nous ayant pas particulièrement paru intéressé, on décide de bouleverser nos plans.

On va garder le van, descendre jusqu’à Adelaïde, faire la Great Ocean Road jusqu’à Melbourne, et vendre le van là bas. Nous revoilà en direction de Katherine (on l’aura vu, cette ville !) et de l’aire de Warloch pour passer la nuit. Il y fait moins chaud qu’à notre précédent passage.

Mardi 5 Août 2014 :

Une journée de conduite nous attend, 700kms de prévu pour arriver à l’aire 22 et dépasser Tennant Creek. L’objectif est de rouler le plus possible pour optimiser notre déplacement. Un peu avant notre arrivée, le van commence à faire un drôle de bruit. Houlà, mais qu’est-ce qui se passe ? Vivement qu’on arrive à Alice Springs pour aller faire contrôler tout ça.

Mercredi 6 Août 2014 :

Whou, il fait un vent de fou ! Nous entamons donc notre nouveau trajet, qui devrait nous porter au delà d’Alice Springs.

Qui devrait … qui aurait dû … qui a … échoué.

Et oui, car Hodor n’a pas du apprécier la mise en vente de sa belle carrosserie, et a décidé de nous lâcher au moment le plus opportun : en plein milieu du désert, sans réseau, avec nos yeux pour pleurer ! Guillaume arrête une caravane, et Ian et Joyce descendent pour nous aider. Après examen, Ian ne peut rien faire pour nous : la poulie qui retient les courroies de la direction assistée et de l’alternateur a sauté, et le bouchon du radiateur et un câble ont été arrachés … Ils l’embarquent jusqu’à TiTree, qui est la prochaine Roadhouse sur la route où du réseau devrait être à disposition. Je reste, histoire de ne pas laisser nos affaires toutes seules, je range, je me prépare au pire des scénarios : devoir abandonner le navire. Je récupère donc toutes les affaires. Il revient 2h plus tard en compagnie de Neil et Norma, qui attendront avec nous jusqu’à 16h30 l’arrivée de la dépanneuse, nous abritant dans leur caravane, nous donnant à manger, à boire, et nous faisant la conversation. Deux couples formidables, qui nous ont aidé, le cœur sur la main, et la générosité plein les bras. Wa-hou.

Puis, voilà Louis qui arrive, au volant de sa grosse dépanneuse qui nous coûtera la modique somme de 1100$ de remorquage jusqu’ à Alice Springs (500kms au total).

2-depanneuse et hodorNous en avons quand même pour 3h de route avec Louis, c’est ainsi que nous discutons bébé, rugby, Nouvelle Zélande, famille, Australie, etc. Un homme bien sympathique ! Pour plaisanter, je dis que le bébé voulait faire un tour dans un plus gros camion que le van … et béh, ce petit mouflet nous en fait déjà voir de toutes les couleurs !

Nous arrivons dans la nuit au Camping d’Alice Springs. La dépanneuse nous dépose, van y compris, et reviendra chercher la bête demain. Fatigués, accablés, mais contents d’être enfin arrivés après une journée lourde et chargée en stress et émotion, nous commandons la pizza du réconfort.

2-la pizza de la déroute

du Jeudi 7 Août au Mercredi  13 Août 2014 :

3-bungalowLe matin, nous faisons le transfert de nos affaires du van jusqu’au bungalow, notre maison jusqu’à notre départ d’Alice Springs. Une fois le van récupéré par la dépanneuse et amené au garage, nous avons patienté jusqu’au mardi suivant pour savoir ce que nous allions faire. Le garagiste n’a pas pu s’occuper du van, puis ensuite, la pièce pour réparer le van n’était pas disponible, il fallait la faire venir du Japon (mais ça pouvait mettre jusqu’à 2 semaines … super d’acheter un van répandu en Australie pour au final se rendre compte que ça ne servait à rien !). Le mardi précédant notre départ, nous apprenons que la pièce peut venir depuis Sydney d’ici 3 jours, et puis il faudra patienter le temps de la réparation.

Cette semaine dans le bungalow a été affreuse : entre mes nausées qui ne me quittaient jamais, pas de nouvelles sur le van, pas de possibilité de sortie (un peu trop loin de la ville) : en bref, un mauvais souvenir d’Alice Springs pour nous. Après tout ça, nous n’avions plus envie de continuer avec le van … Et quand allions-nous le récupérer ? Les sous filant à vitesse grand V en même temps que le temps perdu … nous avons pris le parti de vendre le van à la casse, et de rentrer en France. Vu mes nausées, comment profiter de la Nouvelle Zélande, du Japon ? Et puis, les sous perdus dans le van y étaient aussi pour quelque chose.

Goodbye Hodor !

Goodbye Hodor !

Pour ne pas partir sur un mauvais souvenir de l’Australie, nous avons décidé de prendre un billet d’avion avec un stop à Melbourne, du mercredi jusqu’à Samedi, histoire de visiter cette magnifique ville.

C’est ainsi que le mercredi, nous arrivons dans notre Airbnb pour les quelques jours à venir, posons nos affaires et allons nous balader à pied jusqu’au CBD de Melbourne.

melbourne city park

Ici, il ne fait pas la même température qu’à Darwin ! 13°, on a troqué nos shorts/teeshirts/tongs contre jeans/manteaux/basket. On repère les boutiques de souvenirs, et après avoir bien marché (j’ai des ampoules énormes au pied, après 3 mois de tongs !), direction notre premier fish&chips, « Hooked » à Fitzroy.

fishnchips

 

Jeudi 14 Août 2014 :

Ce matin, nous prenons le temps de réserver une voiture pour samedi afin de partir voir la Great Ocean Road. On s’occupe aussi de réserver le restaurant pour vendredi soir, avec le reste du coupon de Redballoon, offert par ces anciens collègues de travail. Enfin, nous partons en balade pour visiter l’Albert Park de Melbourne, où se tient le premier grand prix de F1 chaque année. Un incontournable donc, pour mon grand chéri.

albert park f1C’est ainsi que nous faisons le tour de cet immense parc, et Guillaume se croirait en train d’assister à une course « Oui, tu vois, là, c’est la grande ligne droite ! et là, là, le virage làààà ! »

on entendrait presque les moteurs des voitures vrombir !

A l’entrée des stands, on entendrait presque les moteurs des voitures vrombir !

Après cette loooongue balade, nous repartons vers la ville et nous arrêtons à Max Brenner, histoire de s’enfiler un magnifique, délicieux, miraculeux chocolat chaud au chamallow, pépites d’oréo et chantilly (une tuerie).

max brenner chocolate

On repart sur notre lancée et on continue de visiter Melbourne, de marcher, de regarder partout. La journée avance très vite et il fait déjà nuit, il est 19h et nous décidons d’innover pour ce soir : nous retournons au Fish&Chips !

fishnchips2Puis, on retourne à la maison. Sur le chemin du retour, on croise de ces véhicules !

drole de bus australie

Vendredi 15 Août 2014 :

Aujourd’hui, c’est MA journée ! On va faire le tour des StreetArt de Melbourne. Grâce au super Googlemaps et aux infos pêchées sur internet, nous voici dans les rues armés de mon appareil photo.

Vous trouverez notre parcours en cliquant sur ce lien : parcours Streetart de Melbourne.

streetart melbourneAutant dire que moi, j’étais fan, mais Guillaume, beaucoup moins. Mais il m’a quand même suivi ! ^^

Après cette matinée, nous voici partis en direction du Chinatown de Melbourne. Un peu déçus (on imaginait ça plus grand), on s’installe dans un restaurant chinois très high tech : pour commander ton repas, c’est sur tablette !

menu passee sur tablette

Et là, c’est le moment où tu te pètes le bide … Et les papilles ^^

restaurant chinoisIl va falloir bien marcher cette après-midi si on veut avoir faim pour ce soir ! Et on est parti, marchant encore et toujours dans les rues de Melbourne. Objectif : faire nos derniers achats avant le grand départ demain soir. On s’en va donc acheter quelques souvenirs pour les familles, on marche, encore et toujours, on prend les trams (une institution ici, il y en a partout !), et enfin, arrive l’heure du méga dîner pouetpouet dans un restaurant à viandes. Graaouuuu de la viannnnde !

restaurant meatandwinecoC’est donc un repas délicieux qui nous attend. Seul bémol (pour moi !) : une bonne bouteille de vin à partager entre les deux convives … Et le bébé dans mon ventre, incompatible avec cette dégustation. Je peux vous dire que le Guillaume a kiffé se la boire tout seul, le coquinou !

du calamar, de la viande fumé, une petite salade, des nems

du calamar, de la viande fumé, une petite salade, des nems

Le vin, fini à 90% par l'Homme !

Le vin, fini à 90% par l’Homme !

Ici, le pain n'est pas fourni avec les plats ... il est servi EN plat ! Mais de nos 3 mois passés en Australie, c'était le meilleur pain mangé

Ici, le pain n’est pas fourni avec les plats … il est servi EN plat ! Mais de nos 3 mois passés en Australie, c’était le meilleur pain mangé

Un bon morceau de viande sanguinolant (oups, j'avais pas droit, mais c'était tellement bon !), avec une purée de pommes de terre et une salade composée à la féta, olives et tomates

Un bon morceau de viande sanguinolant (oups, j’avais pas droit, mais c’était tellement bon !), avec une purée de pommes de terre et une salade composée à la féta, olives et tomates

Et ouf, heureusement qu’il n’y avait pas de dessert, nous étions repus ! Guillaume zigzaguant, moi morte de rire, nous rentrons, fatigués et heureux au Airbnb. Demain sera notre dernier jour sur le territoire australien !

Samedi 16 Août 2014 :

Les valises sont rangées, les milliards de couches (manteaux, ponchos, chapeaux) à porter sur nous ou sur le côté (pour enlever du poids des valises), un sac à main qui pèse juste 8kgs à lui tout seul et direction l’agence de location pour prendre le véhicule de la journée : une magnifique Mimicracra verte pomme !

mimicra vert pomme

Nous chargeons la voiture, remercions notre gentil hôte pour le Airbnb et partons direction la Great Ocean Road. Il va falloir aller vite, parce que le timing est serré ! Et c’est en fin d’après-midi, après avoir traversé cette fameuse route, que nous arrivons en vue des 12 Apôtres.

twelves apostles

twelves apostles 2

C’est beau, c’est majestueux, c’est … blindé de mouettes et de touristes :-p On passe quelques temps à admirer la vue, et enfin, nous revenons dans la voiture. Le timing est toujours aussi serré, et Guillaume fonce au volant de sa pitite-tautomobile-tautomatique vers l’aéroport de Melbourne.

Arrivés à l’aéroport, Guillaume me jette avec toutes les valises pendant qu’il va rendre la voiture. Je pèse, j’essaie de transférer du poids d’une valise à l’autre, j’en chie. Guillaume arrive, il a oublié son portable dans la voiture (soit-disant parce que c’est ma faute … !!) et pendant ce temps, je continue mes transferts de poids. Il revient avec son précieux en main (ouf !) et nous voilà dans la file d’attente pour les multiples contrôles.

La gentille dame qui prend nos valises en soute ne nous fait pas payer de surpoids (sa fille est aussi enceinte, de jumeaux ! ^^ l’aurait-on attendri ?) et nous voilà dans une autre file de contrôle, et enfin prêts à aller dîner avant de prendre l’avion.

Pour le voyage du retour, les turbulences ont été bien plus fortes qu’à l’aller, et on a bien senti la différence de prestations entre Qantas et Emirates. Je ne peux qu’appuyer sur mon admiration vers Emirates qui ont un service impeccable ! (vu le prix vous me direz que c’est normal, mais on a payé le même prix pour Qantas, et les prestations étaient moins bonnes).

 


 

 

C’est ainsi que s’achève notre voyage en Australie. Nous étions partis pour rester bien plus longtemps, mais les choses de la vie ont fait que nous voilà de retour sur notre cher vieux continent, et notre cher vieux pays ! Aucun regret, nous sommes heureux : les amis, la famille, la région, la vie, le bébé à naître, la santé .. que nous faut-il de plus ?

Maintenant que j’ai laissé ce petit blog mourir, je vais pouvoir le faire renaître, en publiant les photos du projet52 en retard (et quel retard !). Il va falloir changer aussi ce logo :-)

A venir, des bouquins sur la grossesse, des photos, du loisir créatif, de la cuisine, des jeux ! Bref, GC GEEKS is back !

 

Un commentaire

Leave a Comment.