La dernière échographie avant la rencontre …

Le vendredi 23 janvier dernier, avait lieu la dernière échographie, celle du 7ème mois.

Guillaume et moi-même avons donc pu voir la mignonne petite bouille du Joey : enfin, surtout ses trous de nez.

Et voilà donc le petit récapitulatif de ma grossesse :

  • j’en suis à 31 SG (plus que 9 !)
  • j’ai l’impression que mon ventre va imploser : j’en suis à +7kgs, comment ça va se passer pour la suite ?!
  • Elle pèse 1.560kgs et est donc estimée à 3.5kgs à la naissance.
  • Elle a la tête en bas ! et a décidé de boxer mes intestins (mais j’avais pas besoin de ça pour avoir un bon transit, merci quand même ma fille).

echographie 7eme mois

Pour ce 3ème trimestre de grossesse, les trajets en voiture ont eu raison de moi et les médecins ont décidé de m’arrêter : je suis donc en arrêt maladie pour les deux prochaines semaines. Depuis cet arrêt, fini les contractions régulières et les petites pertes sanguines (la sage-femme m’a expliqué qu’elles étaient dues à une hyper sensibilité de mes canaux sanguins).

Concernant la grossesse, je tiens à avertir les femmes qui comme moi sont en surpoids et qui pensent que les vergetures, elles ne peuvent pas en avoir plus. Et bien c’est FAUX ! (en tout cas, pour moi).

Mon ventre ressemblant à un zèbre avec les pertes et reprises de poids que j’ai pu connaitre depuis ma jeunesse, je me disais que je ne pourrais pas avoir plus de vergetures que ça. Et j’aurai dû écouter mes copines qui m’ont pourtant prévenue (mais je suis des fois trop têtue !) Et donc, pour vous le dire franchement, même si je me tartine de crème hydratante de temps en temps, je ne le prenais pas trop au sérieux.

Résultat, j’ai des vergetures qui commencent à apparaitre sur le haut du ventre, là où en fait avant je ne prenais pas (mais forcément avec la grossesse, j’ai pris !). Je vais donc continuer à masser mais avec une vraie crème anti-vergeture, non pas pour enlever ce qui vient d’apparaitre, mais pour éviter l’apparition de nouvelles. Une en particulier à me conseiller ?

Enfin, pour ceux qui ont tenu jusque là et qui ont lu le chapitre « vergetures » (bravo !), nous avons le plaisir d’annoncer la bonne nouvelle suivante : nous avons enfin trouvé un logement ! Nous avons les clés le 5 février 2015, pour un T3 : fini l’hôtel, et à nous l’assurance d’une chambre pour la petite ! Après ces quelques mois d’incertitudes, je peux vous garantir que le soulagement était au rendez-vous.

Prochain épisode concernant l’arrivée de cette mouflette, sans doute les livres que je lis, ou bien sa chambre ou encore le 1er cours d’accouchement ! Bref, pas de quoi s’ennuyer, surtout que je suis en arrêt :-p

 

Courgettes poêlées sauce boursin cuisine

Aujourd’hui, une petite recette que je partage avec vous, simple et délicieuse, qui m’a permis de basculer du :

« C: Je vais te cuisiner des courgettes ! »

« G: J’aime pas les courgettes … »

à

« C: J’ai la flemme, ça t’ennuie si je fais que du riz avec le poisson ? » « 

« G: Oh bah non, j’avais envie de manger des courgettes, moi ! »

 

V-I-C-T-O-R-Y

 

C’est grâce à ce petit succès que je décide donc aujourd’hui de vous en proposer la recette ^^

Courgettes poêlées sauce Boursin Cuisine

courgettes et oignons au boursin cuisine

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 grosses courgettes
  • 2 gros oignons
  • 1 pot de Boursin Cuisine Ail et Fines Herbes
  • du Maggi Arôme Saveur
  • du sel
  • du poivre
  • 1 CS d’huile d’olive

Préparation :

  1. Laver les courgettes et les peler un coup sur deux (pour zébrer la courgette : je trouve ça joli mais pas obligatoire :-p )
  2. Couper en rondelles pas trop épaisse (à la mandoline ou au couteau) les courgettes.
  3. Émincer les oignons.
  4. Mettre les courgettes à cuire dans 1 CS d’huile d’olive dans une poêle bien chaude.
  5. A mi-cuisson (les courgettes commencent à être translucides), rajouter les oignons et saler un peu.
  6. Continuer la cuisson jusqu’à ce que les oignons deviennent fondants et que les courgettes aussi.
  7. Puis, baisser jusqu’à feu doux et ajouter le pot de Boursin Cuisine (3/4 c’est suffisant, mais si vous n’avez rien à en faire plus tard, vous pouvez mettre le pot). Mélanger bien le tout.
  8. Ajouter du Maggi Arôme Saveur à votre convenance (ça va saler et donner un léger goût à la préparation) et mélanger.
  9. Laisser mijoter tranquillement à feu doux pendant encore quelques minutes et c’est prêt !

Généralement, j’accompagne ça de riz et de steak de saumon aux fines herbes, un bon plat complet pour le midi.

Et bon appétit !

 

 

 

 

 

Projet 53 semaine 4 : sur un air de musique

Principe du projet 53 : Prendre une jolie photo (à mon sens !), faite avec mon véritable appareil photo (et non le téléphone)

En cette semaine 4, j’ai décidé de vous montrer une des photos que j’ai réalisé lors du concert de violon d’une de mes chères amies. Parce que cette semaine, j’ai beaucoup écouté Lindsey Stirling pour m’endormir, et que dans ce froid polaire qui nous entoure, je pense que la musique peut réchauffer nos corps ^^

 

s4 violon

Enfin, j’ai décidé également de m’imposer un thème d’un dimanche sur l’autre … Pour dimanche prochain, je vous propose donc le thème du Jeux de Société ^^ A la semaine prochaine !

Hmmm, une bonne frangipane !

La période de la galette des rois est terminée mais bon … on peut quand même se faire une tite galette non ?

 

La galette des rois à la Frangipane

galette des rois frangipane

 

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 2 pâtes feuilletées
  •  200g de poudre d’amande
  • 100g de sucre
  • 2 oeufs
  • 100g de beurre mou
  • de la fleur d’oranger
  • 1 jaune d’oeuf pour dorer
  • 1 fève

Préparation :

  1. Faire préchauffer le four à 210°
  2. Sur une plaque à pâtisserie, mettre une pâte feuilletée et la piquer
  3.  Dans un saladier, écraser le beurre mou pour en faire une crème
  4. Ajouter les œufs 1 par 1 et mélanger.
  5. Rajouter la poudre d’amande, mélanger puis mettre une CS de fleur d’oranger.
  6. Étaler cette préparation sur la première pâte feuilletée, de façon homogène.
  7. Mettre la fève sur un des bords (comme ça, moins de risques de tomber dessus en coupant !)
  8. Puis, poser la deuxième pâte feuilletée sur le dessus, et faire coïncider les bords des deux pâtes pour bien refermer la galette.
  9. Faire de jolis motifs sur le dessus (croisillons, vaguelettes : un univers de possibilités s’offre à vous !)
  10. Dorer au jaune d’œuf pour faire une jolie couleur.
  11. Enfourner à 210° pendant 30 minutes environ, jusqu’à avoir la bonne couleur pour la pâte.

Servir tiède avec un bon verre de cidre ou de jus de pomme : vive la galette des rois !

part galette des rois frangipane jus de pomme

Projet 53 semaine 3 : champagne pour fêter ça !

Principe du projet 53 :  Prendre une jolie photo (à mon sens !), faite avec mon véritable appareil photo (et non le téléphone)

Cette semaine 3 signera mon avenir chez PagesJaunes : en effet, après 2 mois de période d’essai, une nouvelle vocation de commerciale découverte et un succès certain au niveau de mes objectifs, l’entreprise a validé mon CDI : je suis officiellement intégrée dans les rangs !

Il fallait donc le fêter comme il se doit et sortir une petite bouteille de champ’, que MonsieurMonMari a bu tout seul (je l’ai fêté au jus d’orange).

Tchin à tous !

s3 champagne

Projet 53, semaine 2 : une bougie pour Charlie

Principe du projet 53 :  Prendre une jolie photo (à mon sens !), faite avec mon véritable appareil photo (et non le téléphone), réfléchie et travaillée, et vous la présenter ici

Cette semaine 2 a donc eu une saveur amère particulière : après les événements tragiques qui se sont passés pour le journal Charlie Hebdo, je me suis dit que moi aussi, j’allais partager une bougie pour rendre hommage aux malheureuses personnes qui nous ont quitté.

Certes, des personnes nous quittent chaque jour, dans tous les coins du monde des crimes affreux sont commis, la liberté d’expression est bafouée, baillonnée, emprisonnée, torturée : mais comme tous, je ne comprend pas que ça puisse arriver, ici, ou ailleurs. Ce que je retiens avant tout, c’est cet élan français qui a fait qu’aujourd’hui, hier, mercredi soir, dans tous les coins de France, les gens se sont réunis, les gens se sont consolés, les gens ont dit non face à ce qu’il venait de se passer.

Bref, pour cette semaine 2, voici ma petite bougie pour dire que moi aussi, je suis Carole, mais que je suis Charlie.

s2 bougie je suis charlie

 

Et comment ça pousse, là dedans ?

Et oui, comme j’avais pu vous l’annoncer précédemment (par ici ou ), je suis enceinte, avec une date du terme prévue le … 02 avril 2015 (la bonne blague : pour info, c’est également le jour de mon anniversaire).

Et pour faire un petit topo sur l’évolution de ma grossesse avant le rendez-vous du 7ème mois (qui arrive dans deux semaines), je m’en viens vous raconter mon ressenti sur cette grande aventure.

Tout d’abord, commençons par des faits :

  • J’en suis à ma 28ème SG semaine de grossesse (il m’en reste encore 12 à tirer).
  • Ce bébé est une fille (surnommée par-ci par-là : Joette/mouflette/choupette/miniclarisse)
  • Statistiquement, elle doit mesurer à peu près 35cm (ça commence à prendre de la place)
  • Et peser 1,150kgs (mon petit sumo)
  • Enfin, à la dernière pesée d’il y a 2 semaines, j’avais pris 6 kilos (ce qui a priori, n’est pas catastrophique)
  • Elle tape environ 40.000 fois par jour et nuit dans mon ventre, et prend un malin plaisir à utiliser ma vessie comme matelas à eau pour sauter dessus
  • Elle ressemble toujours à un alien (enfin, à la dernière échographie) mais commence aussi à ressembler à un vrai petit bébé. On voit bien que son nez sera celui du côté de ma famille 😉

20141209_162217

Niveau « maux de grossesse« , la fatigue continue à se faire ressentir, les aigreurs d’estomac cétropafreu et les seinstoutdurs aussi. Comble du bonheur, je commence à avoir des contractions, huhu ! Bref, je pensais que le pire serait l’accouchement et que j’arriverais à me reposer durant le second trimestre : Au vol, scandale ! J’en ai chié pendant le 1er trimestre, pendant le 2nd, et je sens que c’est bien parti pour le dernier !

Le mot d’ordre absolu (depuis mes collègues de travail jusqu’à la maison) : il faut se REPOSER !

Monsieur mon Mari sur ce sujet gère : il s’occupe de tout et est au petit soin. Je redoute le moment de la naissance où il m’oubliera totalement pour sombrer dans la papapouleattidude 😉

Niveau médical, je suis suivie par l’hôpital Ducuing et non plus par ma gynécologue (trop loin, trop compliqué !) et j’ai déjà pu rencontrer quelques sages-femmes qui peut-être, s’occuperont de moi le jour J ? Les cours d’accouchement débuteront fin février … une nouvelle aventure à raconter !

Niveau administratif, on est toujours dans le flux tendu (et donc, dans le stress) : nous sommes toujours à l’hôtel car pas encore trouver de logement, et plus le temps approche, et plus on se pose des questions : arrivera-t-on à trouver un logement avant l’accouchement ? On reste positif (surtout lui !) : oui, on trouvera, et on pourra s’occuper de tout avant le moment fatidique. En attendant, on ne peut pas dire qu’on soit serein (heureusement, on est deux pour se soutenir). Vivement qu’on clôture ce dossier !

Niveau préparation de sa venue : nous pouvons dire que nous avons été gâté pour Noël en ce qui concerne cette petite mouflette avec des peluches, des jouets, des vêtements et mon petit cadeau personnel : un bola.

Et puis, nous avons aussi avancé sur un sujet tout aussi important : les affaires de bébés ! Nos supers amis nous prêtent pas mal de choses, nous en donnent et nous en vendent également. C’est ainsi que nous avons mis en ligne notre liste de naissance avec ce qu’il nous reste à avoir, liste de naissance que vous pourrez trouver sur le site de autourdebebe.com en notant l’un de nos deux noms de famille (Millet Guillaume ou Leger Carole). Si l’envie vous dit de nous faire un tit cadeau comme ça en passant 😀 Il y a des affaires troooooop meugnonnes ! (nous avons craqué pour la collection Mamzelle Bou qu’on trouve absolument trop choupi … ou comment se faire happer par les sirènes du marketing ! tss tss tss)

mobilemamzellebou

Pour finir,  niveau Lecture j’ai acheté 5 bouquins et on m’en a prêté. Je reviendrais faire un petit retour sur la collection des paresseuses (qui reste toujours une collection que j’affectionne particulièrement).

 

Il nous tarde de la voir arriver mais en même temps, il reste encore pas mal de choses à régler. En attendant, je lui fais des petites cousettes et vais bientôt me mettre à lui faire des bavoirs (je me suis mise à la couture, c’est pas pour rien !).

Dans deux semaines, je reviendrais vous montrer sa ptite bouille et vous dire où sa croissance en est : en attendant, je m’en retourne vivre les joies de la grossesse 😉

Projet 53, semaine 1 : mes souhaits pour l’année !

Et je commence donc cette année par mon projet photo, donc voici l’idée principale : Prendre une jolie photo (à mon sens !), faite avec mon véritable appareil photo (et non le téléphone), réfléchie et travaillée, et vous la présenter ici

Et je commence donc par mes vœux : cette année annonce plein de belles choses, de conquêtes, d’arrivées.

3 mariages d’amies chéries, la naissance de notre puce, la naissance des petits bouts de mes amies (plein de naissances au programme !), un déménagement, je l’espère une bonne santé pour chacun.

Et pour souhaiter amour et volupté, santé et bonheur, je le représente par cette petite feuille en forme de cœur ^^ Une belle et bonne année 2015 à vous !

 

s1 lierre en forme de coeur

2015 sera riche de nouvelles expériences !

IMG_0268

Un petit feu d’artifice, souvenirs de notre dernier weekend sur le territoire australien.

Après des semaines d’absence, nous revoilà présents pour vous souhaiter une très bonne année 2015, qu’elle soit riche de tout ce que vous souhaitez, de l’amour, de l’amitié, de la santé, de l’argent, et rajoutez ce qu’il vous manque, je vous le souhaite également ! Notre année 2015 débute comme notre année 2014, entourés de nos proches que nous aimons et surkiffons (mais chut, ne leur répétez pas, ils risqueraient de prendre la grosse tête !).

Cette année 2015, comme l’annonce le titre de cet article, sera riche en nouveautés : l’arrivée d’une petite fille en avril (accouchement prévu pour mon anniversaire !) va changer nos habitudes de vie, et c’est ainsi qu’à notre tour, nous allons découvrir les joies de la parentalité. Et je peux vous dire que nous avons hâte de découvrir notre petite mouflette/joeytte/choupette !

Le bilan de cette année 2014 :

Continue reading