Le photobooth ou l’accessoire indispensable de notre mariage

Je m’en viens vous parler aujourd’hui de ce générateur de souvenirs, de ce générateur de bonne humeur et de photos marrantes, j’ai nommé le photobooth (ou le studio photo).

studiophoto-gauche

Mais qu’est-ce qu’un photobooth me direz-vous ? C’est un endroit réservé dans votre salle de mariage où vous mettez à disposition des accessoires et un appareil photo et où vos invités prennent des photos en se mettant en scène.Vos invités, seul ou à plusieurs, déguisé ou au naturel, en grimaçant, en s’embrassant, en souriant. Bref, un studio photo sans le photographe.

C’est assez simple à faire (pourvu qu’on est le matériel ou qu’on connaisse quelqu’un qui peut vous le prêter) et c’est vraiment cool : vous aurez d’autres souvenirs de vos invités présents au mariage, et pourrez ainsi enrichir votre album photo.

Mais que faut-il comme équipement pour réaliser ce studio photo ?

Bonne question.

1. Un endroit où disposer votre photobooth, à l’abri des regards indiscrets

Pour l’endroit, rien de plus facile dans notre cas : nous avons pris une salle des fêtes, et c’est après avoir vu notre DJ que j’ai su où on allait le placer. La pièce étant carré, la répartition par pôle a été aisé : le studio photo dans un coin, accessible depuis le vin d’honneur et le repas du soir, d’un côté caché par un paravent et un rideau, et de l’autre par le fond. L’entrée dans l’accès réservé au photo se faisait par le fond (en ruban) : il était facile de voir si quelqu’un y était déjà ou non.

Je vous conseille, dans la mesure du possible, de laisser ce coin accessible, comme nous l’avons fait, pour les deux parties de la soirée. Les invités du vin d’honneur pourront également faire les fous et vous aurez encore plus de souvenirs d’eux. Pour les invités au dîner, ils pourront lorsqu’ils en auront marre de danser ou de s’ennuyer, se rendre tranquillement dans cet endroit et se lâcher.

2. Un fond, un environnement, une ambiance

Beaucoup d’idées, beaucoup de fonds.  Merci Pinterest (toujours sur mon tableau d’idées de mariage pour retrouver ce qui m’a inspiré).

pinterest-mariage-irlande

Mon cœur balançait entre plusieurs idées :

  • un fond fait en origami, avec plusieurs pliages qui orneraient intégralement le fond
  • un rideau de couleur ou blanc, pour habiller (plus travaillé que seulement le mur blanc derrière)
  • une accumulation de rubans de différentes textures et couleurs

Et c’est donc ce dernier point qui l’a emporté. Après avoir trainé sur pas mal de sites internet différents, j’ai finalement trouvé mon bonheur, un rapport qualité/prix parfait pour l’utilisation que j’allais en faire. Je passe commande sur le site de Mariage Discount (qui fait régulièrement des promotions) pour plusieurs bobines de rubans vert, ivoire et orange, en soie, organza et autres matières.

Une fois les rubans reçus et coupés en longueur de 2m chacun (ce qui fait beaucoup de rubans ! ), il faut trouver un moyen de réaliser ce fameux « mur » de rubans. Une solution efficace et pas cher, un câble en acier vendu chez Ikéa pour des rideaux.

On tend ce câble en acier dans la maison, et on est parti pour agrafer (c’est plus rapide) chaque ruban, en intercalant les couleurs et les textures. Et voilà le résultat le jour J, au couleur de notre mariage !

photobooth

Lors du jour J, un petit problème est arrivé … Certains rubans avaient décidé de se faire la malle, et difficile avec le stress de tous les préparatifs de tout remettre correctement ! Un petit imprévu concernant la hauteur de fixation est également venu nous enquiquiner … Mais que serait un mariage sans ce genre de pépin ? trop facile sinon :-p

Si je devais refaire ce mur de rubans, je m’y prendrais autrement : j’aurais fait des rubans de 2,50m de hauteur (pour avoir un peu plus de marge en bas), et j’aurai cousu tous les rubans dans un biais que j’aurais ensuite mis sur une tringle à rideau dans ce style. L’avantage du câble en acier est qu’il se coupe et peut donc être adapté à la taille de la pièce.

3. Les accessoires loufoques

Il ne faut surtout pas les oublier ! Ça va permettre à vos invités de se grimer, de se déguiser, de faire les fous pour votre plus grand plaisir. De notre côté, nous avons demandé à un de nos chers amis venu d’Irlande de nous ramener quelques petites loufoqueries de Carroll’s Gift: des serres-têtes en trèfle ou chapeaux, des lunettes en plastique, un chapeau de Leprechaun, …

Un cadre acheté chez Ikéa, une petite ardoise en forme de coeur, et voilà tout ce qu’il faut pour nos invités.

accessoiresphotobooth

Vous cherchez des idées d’accessoires en DIY ? Je vous invite à aller sur ce site pour découvrir des idées, des tutoriaux, des pdf à télécharger afin de créer vos accessoires.

 

4. Un appareil photo pour immortaliser ces instants

J’ai tout d’abord pensé à acheter un polaroid afin de le laisser trainer sur la table de l’urne et du livre d’or mais le coût et la probabilité de photos floues/gaspillées m’a vite rebutée.

C’est ainsi que nous avons décidé de mettre notre appareil photo sur trépied, accompagné de son flash avec une télécommande et le retardateur branché sur 2 sec. Facile à placer, si vous n’avez pas d’appareil photo, je vous conseille de demander dans votre entourage si quelqu’un peut vous en prêter un.

5. Une explication pour les invités et un guide pour y aller

Bah oui, certains ne savent pas dans quoi ils s’embarquent !

Alors, pour parer à toute éventualité, nous avons laisser sur la table à côté des accessoires, des explications sur la marche à suivre. Pas sûre-sûre que beaucoup de gens l’ai lu, mais au moins, elle était présente pour les pauvres brebis égarées :-)

panneau-photobooth

il est pas tout mignon ce mode d’emploi ? :-p

Nous avons également utilisé ce site afin de créer un panneau, que nous avons imprimé en plusieurs fois et en avons mis un peu partout dans la salle pour diriger les gens vers celui-ci.

studiophoto-gauche

 

Et voilà comment nous avons réalisé notre studio photo pour notre mariage. Nos invités ont joué le jeu et ce sont plus de 250 photos qui ont été faites. Aussitôt vues, aussitôt mises en ligne, nous avons donné l’adresse de la galerie pour tous nos invités qui ont pu ainsi voir toutes leurs frasques.

Le coût total est d’une centaine d’euros. Nous avons acheté les rubans (20€), le cadre Ikea (20€), les accessoires de déguisement irlandais (20€), le câble en acier ikea (15€), l’ardoise et le crayon-craie (10€) et la télécommande pour l’appareil photo (15€).

Lorsque nous aurons décidé de nous installer, ce qui est certain, c’est que j’installerais ce mur de rubans dans la maison pour pouvoir faire de nouvelles photos … tant qu’à faire je l’ai fait, je le rentabilise !

Enfin, pour clôturer ce post, je vous invite à aller lire les articles à ce sujet chez Mlle Dentelle, The Bride Next Door ou encore Mariage.net, tous très intéressant !

Et si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à commenter :-)

Un commentaire

  1. C’est une idée vraiment géniale !
    Pour le mariage de mes Môms, j’avais acheté des appareils photo numériques jetables (si ça existe) que je laissais à dispo.
    Bon… Très déçue, la qualité était vraiment médiocre !
    Sinon lors des anniversaires je mets souvent une imprimante photo en libre service, les gens peuvent imprimer directement les photos qu’ils viennent de prendre et constituent sur place une page d’un album qu’ils peuvent scrapbooker avec plein de feutres de couleurs, papiers, ciseaux etc…

    Reply
    • wahou, des appareils photos numériques jetables ! Je ne savais pas que ça existait. Super idée pour le coup des anniversaires, je vais bientôt organiser notre pot de départ et je pense que je vais voir pour louer ou emprunter une imprimante de ce genre ^^

      Reply

Leave a Comment.